Accueil  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  




 

Partagez | 
 

 Neil ♦ Now i'm ready to start [fini, I guess :)]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Neil W. Parkson

ϟ MESSAGES : 129
ϟ INSCRIPTION : 27/07/2011
ϟ ANNIVERSAIRE : 03/02/1994
ϟ AGE : 25
ϟ JOB : études de psychologie & Barman
ϟ STATUT : Libre comme l'air
ϟ ETAGE : 1A


MessageSujet: Neil ♦ Now i'm ready to start [fini, I guess :)]   Mer 27 Juil - 15:49

    Neil William Parkson


22 ans ϟ le 17 juin 1989 ϟétudes de psycho & barman ϟ Funny Or Die ϟ célibataire


    « Forever Young »
Un beau jour de juin 1989, j'arrivai en ce bas monde. Oui, je, Neil William Parkson, décidai que c'était le jour opportun pour pointer le bout de mon petit nez. Mes parents furent ravis et toute la famille aussi. On me trouva simplement un peu chétif, mais selon les mots de ma grand-mère " ce n'est rien, il va devenir robuste comme les Parkson !" sur un ton à valeur de prédiction du sage de la famille. Faut dire que dans la famille, on est plus du genre bucheron que dandy efféminé. Les jours passèrent, et je demeurais toujours ce petit bout de chou, adorable, mais pas assez "garçon". J'avais à peine 5 ans et il fallait déjà que je sois viril. La bonne blague si vous voulez mon avis. Surtout quand on voit ce qui va se passer ensuite. Mais je ne vais pas vous gâchez le suspense, allons y progressivement. Nous vivâmes dans une petite ville coquette de l'Amérique, au fin fond du New Jersey. Je vous laisse donc imaginer la mentalité de village qui y régnait. Toutes les personnages agées qui viennent vous pincer les joues en disant: "il est mignon ce petit garçon !", et votre père qui soupire derrière. En effet, au grand désespoir de mes parents, j'étais presque moins viril qu'Hayley, ma petite soeur, qui était une véritable pile électrique, se laissant aller à beaucoup d'activités, même celles traditionnellement réservées aux garçons, auxquelles je ne goutais que peu. J'étais un petit garçon relativement chétif, qui n'aimait pas la bagarre et autres passes-temps masculins de mon âge. Moi ? Je m'en foutais, je voulais pas me forcer. Bon alors évidemment, à l'école, j'étais un peu le bouc-émissaire de tout le monde, vu que je ne répliquais pas comme les autres. Les autres enfants s'amusaient comme ils l'auraient fait face à un punching-ball. Sans violence physique néanmoins, mais dans l'espoir d'obtenir une réaction, qui ne venait jamais. Et ils ne s'en lassaient pas, malheureusement.
Ça c'est un peu calmé avec le passage au lycée, avec ma belle gueule d'ange. J'avais des amis, mais on avait tendance à me prendre pour la bonne poire de service, qui ne dit jamais non. Au niveau des filles, j'avais des conquêtes d'un soir, mais rarement plus, on avait tendance à me dire que j'étais un bon ami, mais qu'on ne me voyait pas dans un autre rôle. J'en avais marre. J'avais besoin d'un nouveau départ. Loin du New Jersey, ce serait largement mieux. New York semblait le lieu parfait. Loin, assez grand pour être noyé dans la masse. Et en plus, un bon lieu pour étudier cela dit en passant. A l'université, je devins un vrai connard avec les filles, multipliant les conquêtes d'un soir, et partant tôt le matin avant leur réveil. Mais rien à faire, je n'arrivais pas à me débarrasser de ce foutu masque de gentil crétin. Dès que je disais quelque chose à une fille, elle souriait et son regard disait: "Oh, il est mignon !" comme il l'aurait dit face à un chien ou un bébé. Et la clé de ce problème me vint par mes études de psychologie, que j'avais entrepris plus par curiosité que par envie de devenir psychologue. Je manquais d'assurance, et les autres le sentaient, ce qui les poussait, même inconsciemment à profiter de mon excès de gentillesse, ou créait de la pitié envers moi dans leur esprit. Il me fallut pas mal d'années d'université pour réussir à mettre en pratique la solution qu'on apprenait en cours. Je voulais me créer un masque, et jouer l'homme parfaitement confiant, qu'on attendait que je devienne. Je m'entrainais d'abord sur ma famille, qui me trouva changé et m'en fit les plus beaux compliments. Seul mon père resta en retrait, comme il l'avait toujours fait. Je l'avais tellement déçu, que je ne remontais même pas dans son estime par ces efforts pourtant difficiles. Il attendait de son fils qu'il lui succède, qu'il soit l'homme fort de la famille. Je n'étais donc absolument pas ce qu'il espérait que je sois. Ma mère le voyait, et tentait de m'entourer de toutes les attentions possibles. Mais paradoxalement, pour prendre de l'assurance et devenir ce qu'il attend de moi, j'avais besoin de ses encouragements, de sentir qu'il était derrière moi. Mais, même si je manquais de confiance en moi, j'avais tout de même un peu de fierté, alors je me décidais à lui montrer que je pouvais définitivement m'en sortir tout seul.
Ainsi, par un beau jour de janvier 2011, j'annonçai à ma famille que j'emménageais seul, seul cette fois-ci, dans Brooklyn. Je m'autofinançais désormais, je n'avais plus besoin d'eux. avant, ils payaient ma chambre à l'université, c'était fini. J'avais envie d'y prendre une revanche, un nouveau départ. Je trouvais un petit logement dans le quartier pauvre de la ville, et un travail de barman pour subvenir moi-même à mes propres besoins. J'avais réussi à réveiller ma fierté, c'était déjà ça. L'immeuble a l'air bien, quoique parfois un peu glauque, notamment dans ses couloirs. J'en ai eu des échos aussi un peu inquiétants, mais avais-je le choix ? Le loyer était intéressant, le positionnement aussi, et la colocation allégeait encore le cout. Tant pis s'il ne fallait pas trop trainer dans le couloir. Cela avait l'air bien tout de même. Et puis, barman, c'est un métier cool, non ? Cela allait faire partie de ma nouvelle identité. Je me créais plus ou moins un masque, loin du sourire niais que j'avais tendance à arborer en toute situation par le passé. Je ne veux pas devenir un monstre cependant, il suffit de percer un peu ma carapace pour le savoir. Mais, je prend peu à peu de l'assurance. Assez pour draguer les filles sans relâche, assez pour aller voir un dealer fréquemment, et assez pour tisser des liens dans cette nouvelle ville. Mais sera-ce assez pour mon père ? Et est-ce assez pour dire à cette fille que je l'apprécie énormément ? Vous voyez, je n'arrive même pas à écrire son nom dans ce journal que personne ne lira, alors... Vous avez compris. Je reste moi, malgré ce masque, qui s'effrite bien vite. La question est, est-ce une bonne chose ? Parce que je me vois mal dissimuler en permanence qui je suis. Le temps et mes nouvelles relations le diront probablement bientôt.

    «somewhere over the rainbow»
ϟ Astrid
ϟ 17 ans.
ϟ France.
ϟ Andrew sexyBambi Garfield ♥️.
ϟ Par les deux adorables admins ♥️.
ϟ Superbe, le CSS est magnifique et le contexte super ingénieux. Juste... la police du header ... Nan je blague, tout est parfait xD
ϟ 7/7jours. (jusqu'à la rentrée, où là ce sera du -7/7 xD
ϟ BWAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH kiss my ass .



Dernière édition par Neil W. Parkson le Mer 31 Aoû - 16:44, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

T. Nathaniel Adams

a little bit longer, and i'll be fine...

ϟ MESSAGES : 134
ϟ INSCRIPTION : 11/07/2011
ϟ ANNIVERSAIRE : 25/05/1994
ϟ AGE : 24
ϟ JOB : Etudiant en médecine.
ϟ STATUT : single baby ;)
ϟ ETAGE : Liberty Block.


MessageSujet: Re: Neil ♦ Now i'm ready to start [fini, I guess :)]   Mer 27 Juil - 15:52

AAASSTTRRIIIIDDDD (a) ♥

Bienvenue, merci de ton inscription ♥ et bonne chance pour ta fiche (a)

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •



fuck the life
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

V. Amelia Gillan

ϟ MESSAGES : 230
ϟ INSCRIPTION : 19/07/2011
ϟ ANNIVERSAIRE : 05/06/1995
ϟ AGE : 23
ϟ JOB : Etudiante en psyco'
ϟ STATUT : Célibataire
ϟ ETAGE : 4eme


MessageSujet: Re: Neil ♦ Now i'm ready to start [fini, I guess :)]   Mer 27 Juil - 15:53

ASTRIDDDDDD ♥

Comme d'hab, bienvenue good luck et ON TAIME ASTRID XD OHHH et Vive ANDREW GARFIELD ♥

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

UC
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Neil W. Parkson

ϟ MESSAGES : 129
ϟ INSCRIPTION : 27/07/2011
ϟ ANNIVERSAIRE : 03/02/1994
ϟ AGE : 25
ϟ JOB : études de psychologie & Barman
ϟ STATUT : Libre comme l'air
ϟ ETAGE : 1A


MessageSujet: Re: Neil ♦ Now i'm ready to start [fini, I guess :)]   Mer 27 Juil - 16:01

Merci les filles ♥️

Je vous n'aimeuuuh aussi :D
copain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adrian J. Cooper

ϟ MESSAGES : 169
ϟ INSCRIPTION : 27/07/2011
ϟ ANNIVERSAIRE : 19/03/1996
ϟ AGE : 23
ϟ JOB : glandeur.
ϟ STATUT : célibataire.
ϟ ETAGE : deuxième étage.


MessageSujet: Re: Neil ♦ Now i'm ready to start [fini, I guess :)]   Mer 27 Juil - 16:06

ASTRIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIID je peux baver devant ton avatar *______*
Et bien sûr je veux un lien qui déchire tout hhaaaa
Bienvenue et bonne chance pour ta fiche ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Neil W. Parkson

ϟ MESSAGES : 129
ϟ INSCRIPTION : 27/07/2011
ϟ ANNIVERSAIRE : 03/02/1994
ϟ AGE : 25
ϟ JOB : études de psychologie & Barman
ϟ STATUT : Libre comme l'air
ϟ ETAGE : 1A


MessageSujet: Re: Neil ♦ Now i'm ready to start [fini, I guess :)]   Mer 27 Juil - 16:53

On va faire un échane de bave Mia, je baaaaaaaaave devant ton avatar *_________*


Et, je crois que j'ai fini :D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

T. Nathaniel Adams

a little bit longer, and i'll be fine...

ϟ MESSAGES : 134
ϟ INSCRIPTION : 11/07/2011
ϟ ANNIVERSAIRE : 25/05/1994
ϟ AGE : 24
ϟ JOB : Etudiant en médecine.
ϟ STATUT : single baby ;)
ϟ ETAGE : Liberty Block.


MessageSujet: Re: Neil ♦ Now i'm ready to start [fini, I guess :)]   Mer 27 Juil - 17:00

Je te valide ♥.

Bon jeu parmi nous :D

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •



fuck the life
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Neil ♦ Now i'm ready to start [fini, I guess :)]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Neil ♦ Now i'm ready to start [fini, I guess :)]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: We are golden. :: Just the way you are. :: WELCOME IN THE HELL.-