Accueil  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  




 

Partagez | 
 

 Y a un chromosome en plus qui tourne en rond dans ta case en moins || Joleene

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

ϟ MESSAGES : 11
ϟ INSCRIPTION : 10/11/2011
ϟ ANNIVERSAIRE : 01/12/1993
ϟ AGE : 25
ϟ JOB : Assistante dans une maison d'édition.
ϟ STATUT : Célibataire, mais j'me soigne.
ϟ ETAGE : Quatrième


MessageSujet: Y a un chromosome en plus qui tourne en rond dans ta case en moins || Joleene   Jeu 10 Nov - 9:39



Joleene Zoey Dekker
21 ans ϟ écossaise ϟ quatrième ϟ cumule assistante dans une maison d'édition et études de littérature, ainsi que diverses implications dans des associations universitaires ϟ célibataire ϟ I'm invisible

Sigh no more, ladies, sigh no more.


« Hé Jo’, t’as réussi tu penses ? » « Tu parles ! Qu’est-ce qui leur a pris de nous donner le post-colonialisme dès le premier exam’ ? Je déteste cette période ! » « Ah, clair que toi t’aurais préféré tomber sur Shakespeare, hein ? »

Et alors ? Qu’est-ce qu’il y a de mal à ça ? Oui, j’aime Shakespeare, j’en suis dingue, j’en suis folle, j’en suis amoureuse, and so what ? C’est pas comme si j’avais dit que j’étais dingue de Charlemagne quand même. Shakespeare il avait la classe. Un auteur de génie, possiblement un espion au service de la Reine, et surtout un emmerdeur de première. Evidemment que je l’aime, ce gars-là. D’ailleurs je suis très fière de porter le nom d’un de ses rivaux, Thomas Dekker. Lui aussi c’était un drôle, sauf qu’il a fini pauvre et laissé à sa femme une montagne de dettes alors que le grand Will a fini riche. On ne peut pas tous avoir de la chance, dans la vie.

« Faut que je te laisse, j’ai mon entretien d’embauche ! A demain ! »

J’abandonne Lucy pour courir hors du campus et sauter dans le bus sous une pluie battante. D’aussi loin que je m’en souvienne, il n’a jamais fait très beau à New York. Mais bon, je ne suis arrivée qu’il y a deux ans, alors… Si ça se trouve c’est moi qui ai amené la pluie de mon Ecosse natale. Ou alors j’y suis tellement habituée que je la vois partout, et celle qui tombe en ce moment n’est que pur produit de mon esprit dérangé. Notons qu’il va falloir que j’évite de dire ça pendant l’entretien, un éditeur en bonne santé n’embaucherait jamais une fille qui a des hallucinations.
Je descends du bus et cours directement m’abriter dans l’immeuble de la maison d’édition qui a posté cette petite annonce. Un des dirigeants de la société est à la recherche d’une assistante pour quelques heures par jour, coup de chance mes cours finissent toujours tôt et correspondent aux horaires demandés. Un boulot dans une maison d’édition, pour moi l’étudiante en littérature, quelle aubaine ! Je me présente à l’accueil, où une secrétaire vient me chercher pour me conduire à la future ex-assistante, celle dont je prendrai peut-être la place parce qu’elle déménage avec mari et enfants en Alaska. Quelle idée, si vous voulez mon avis. Elle lève la tête de ses papiers et me serre la main cordialement tout en me toisant de la tête aux pieds. J’ai la désagréable impression d’être passée aux rayons X.

« Ravie de vous rencontrer, mademoiselle. Je suis Mrs Pond, l’actuelle assistante de M. le directeur. Comme il est absent, c’est moi qui vais vous faire passer votre entretien d’embauche. J’ai là votre CV –impressionnant d’ailleurs- mais si vous pouviez me parler de vous ce serait idéal. »

Nous y voilà. Je prends une courte inspiration et me lance.

« Je m’appelle Joleene Dekker. Je suis née le 24 Janvier 1990, j’ai vingt-et-un ans. Je suis née à Aberdeen en Ecosse, où j’ai passé presque toute ma vie. Je suis l’aînée de trois enfants et j’ai un jumeau, et comme mes parents travaillaient j’ai vite dû apprendre à avoir un minimum de sens des responsabilités pour m’occuper de toute la fratrie. Ce n’est pas que mon frère ne faisait pas grand-chose, mais… Je crains pour le jour où il sera papa. J’étais bonne élève à l’école et j’ai toujours aimé lire, c’est donc par vocation qu’à l’université j’ai décidé d’étudier la littérature. J’ai travaillé dur au lycée, et j’ai réussi à intégrer l’université de Saint-Andrews, la meilleure du pays. Pour la petite histoire, c’est là que Hugh Grant a fait ses études aussi. »

Comme je vois planer l’ombre d’un sourire sur le visage de mon interlocutrice, je continue.

« J’ai beaucoup lu, beaucoup écrit, beaucoup appris pendant cette période. J’ai voulu de plus en plus travailler dans le monde littéraire, mais je ne savais pas encore quoi exactement. J’étais inscrite à des tonnes d’associations et je m’investissais dans toutes, comme le journal, la radio, le club de danse, etc. D’ailleurs, mon autre passion à part la littérature, c’est la danse. Enfin, les claquettes, comme Fred Astaire. Je suis une immense admiratrice de cet homme-là, j’ai découvert ses films quand j’avais treize ans et je m’y suis mise immédiatement. Depuis, je n’ai pas arrêté et j’ai plutôt un bon niveau. Suffisamment bon pour décrocher deux-trois rôles dans des comédies musicales ou des spectacles amateurs, en tout cas. J’ai appris le piano aussi, un peu, mais j’aimerais bien prendre des cours pour l’améliorer. Bref, après l’obtention de mon diplôme, j’ai voulu changer d’air, et un de mes profs m’a parlé de l’université de Columbia à Mew York, et comme je n’avais jamais vécu à l’étranger et que les Etats-Unis sont le pays de Fred Astaire, et New York la ville de Broadway, j’ai vite été convaincue… Je suis arrivée là, juste en début d’année scolaire. »

Mon cerbère hoche la tête d’un air intéressé. Au moins ne s’est-elle pas endormie pendant mon discours. Elle n’a même pas l’air ennuyée.

« Et maintenant ? » me demande-t-elle. « Que faites-vous de votre vie ? »

Rien, ai-je envie de lui dire. Je m’humecte les lèvres avant de répondre.

« J’étudie la littérature de la Renaissance anglaise, conjointement avec l’histoire et la politique de la Renaissance française –j’ai obtenu une dérogation spéciale pour ça. Je suis responsable marketing de la Shakespeare Society de l’université, rédactrice pour le journal de fiction de l’université, et je songe à m’orienter vers un cursus de recherche. J’aimerais devenir professeur d’université. En attendant je vis dans un immeuble qui s’appelle « Apple Building », je ne sais pas si vous le connaissez… On le dit hanté. J’y habite avec une fille qui a répondu à mon annonce de colocation, et qui est devenue ma meilleure amie. Comme on se complète, ça se passe très bien. »

Mrs Pond me regarde sans broncher, avant de hocher la tête d’un air décidé. Nous nous serrons la main et elle me dit que je vais avoir de ses nouvelles très bientôt. Rassérénée, je sors du bâtiment et rentre chez moi en essayant de ne pas trop me faire tremper par cette maudite pluie qui tombe toujours. Amy doit déjà être à la maison. J’ai hâte d’y être, avec un peu de chance elle va avoir plein de choses à me raconter, et moi je lui parlerai de mon entretien avec cette drôle de dame, et on boira du chocolat chaud en regardant un film débile ou bien trop intellectuel pour nos cerveaux fatigués de fin de journée, puis elle me rassurera une énième fois quand je commencerai à flipper à cause des bruits de l’immeuble. Oui, je suis une angoissée de la vie, j’ai peur pour un rien, que voulez-vous que je vous dise ? En temps normal je suis plutôt joyeuse, extravertie, directe et charmante, mais quand ça touche au paranormal ou juste à ce qui est effrayant, je suis une vraie trouillarde. Et je m’inquiète facilement en plus. J’ai beau avoir mon petit succès auprès des hommes, je suis sûre que mon côté lunatique et maniaque les effraye et que c’est pour ça que je suis toujours célibataire. Bon d’accord, ça doit aussi être parce que je suis un peu difficile, mais tout de même !
Allez hop, maison. En plus maman a sûrement essayé d’appeler pour me demander comment ça s’était passé et me raconter les dernières bêtises de Lily, ma plus jeune sœur de six ans. Peut-être qu’elle a encore failli tuer le chat. Cette gamine a du potentiel. Puis je mettrai de la musique pour finir mon devoir sur la politique de Richelieu sous Louis XIII (Richelieu, mon héros), et je me plongerai dans un bain avec Don Quixote pour me tenir compagnie. Sur ce, see you.




BEHIND THE SCREEN

ϟ Eliza
ϟ 17 ans
ϟ France
ϟ En partenariat avec un forum que je regardais :)
ϟ Kareeeeeeeeen Gillan copain
ϟ Je dédie une montagne de chocolat pour Amélia qui a créé ce scénar, tu vas voir je vais en faire un sacré numéro de ta Joleene 8D



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

ϟ MESSAGES : 148
ϟ INSCRIPTION : 07/08/2011
ϟ ANNIVERSAIRE : 29/09/1988
ϟ AGE : 30
ϟ JOB : étudiant en médecine.
ϟ STATUT : célibataire.
ϟ ETAGE : 4D.


MessageSujet: Re: Y a un chromosome en plus qui tourne en rond dans ta case en moins || Joleene   Jeu 10 Nov - 16:56

    Bieeeenvenue :D.
    Tu vas faire un graaand plaisir à Amélia .
    Enfin bref, have fun sur MB ! :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

ϟ MESSAGES : 129
ϟ INSCRIPTION : 27/07/2011
ϟ ANNIVERSAIRE : 03/02/1994
ϟ AGE : 24
ϟ JOB : études de psychologie & Barman
ϟ STATUT : Libre comme l'air
ϟ ETAGE : 1A


MessageSujet: Re: Y a un chromosome en plus qui tourne en rond dans ta case en moins || Joleene   Jeu 10 Nov - 18:13

Bienvenue :D
J'en connais une qui va danser la samba (Amelia) ^^

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

ϟ MESSAGES : 230
ϟ INSCRIPTION : 19/07/2011
ϟ ANNIVERSAIRE : 05/06/1995
ϟ AGE : 23
ϟ JOB : Etudiante en psyco'
ϟ STATUT : Célibataire
ϟ ETAGE : 4eme


MessageSujet: Re: Y a un chromosome en plus qui tourne en rond dans ta case en moins || Joleene   Jeu 10 Nov - 19:55

ahhh*---* I looove you et Karen est magnifique :oooo
Merci d'avoir pris le scénario :oooo

• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

UC
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Y a un chromosome en plus qui tourne en rond dans ta case en moins || Joleene   

Revenir en haut Aller en bas
 

Y a un chromosome en plus qui tourne en rond dans ta case en moins || Joleene

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: We are golden. :: Just the way you are. :: WELCOME IN THE HELL.-