Accueil  Rechercher  S'enregistrer  Connexion  




 

Partagez | 
 

 We don't need no education ~ Preston&Shelly

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shelly M. Tate-Monroe

Shelly M. Tate-Monroe

ϟ MESSAGES : 24
ϟ INSCRIPTION : 03/09/2011
ϟ ANNIVERSAIRE : 30/11/1988
ϟ AGE : 30
ϟ JOB : Etudiante en droit
ϟ STATUT : Célibataire
ϟ ETAGE : Quatrième


We don't need no education ~ Preston&Shelly Empty
MessageSujet: We don't need no education ~ Preston&Shelly   We don't need no education ~ Preston&Shelly EmptySam 3 Sep - 18:13

We don't need no education ~ Preston&Shelly Tumblr_lml45o2AMW1qh8t5go1_500

C'était un lundi matin comme un autre, le réveil matin de Shelly fit retentir son bruit strident dans tout l'appartement. La tête encore sur l'oreiller, les yeux toujours clos, une main sortie de sous les couverture afin de stopper ce bruit si agressif dès le matin. Shelly prit quelques secondes avant d'ouvrir les yeux et de s'étirer de tout son long. La jeune femme prit une grande inspiration avant de prendre son courage à deux mains et sortir de son lit si douillet. Il fallait se rendre à l'évidence, le week end était bel et bien fini, elle s'était bien amusé durant ce week-end mais là les choses sérieuses reprenaient, il fallait retourner en cours et ça n'allait pas être de la tarte. Complétement au radar, Shel se dirigea vers sa salle de bain afin de prendre une douche bien chaude. Une fois que ce fut fait, elle s'habilla soigneusement, prenant bien soin d'accorder ses vêtements entre eux puis avec les accessoires. Lorsque se fut fait, elle sécha sa longue chevelure blonde en prenant la décision que ses cheveux resteraient détachés aujourd'hui. Ce fût ensuite l'heure de la séance maquillage, Shelly mettait un point d'honneur à se préparer chaque matin, elle aimait prendre soin d'elle et savoir qu'elle renvoyait une image soignée aux autres, c'était certainement là tout le problème de sa vie … les apparences. Quoi qu'il en soit, après avoir avalé son petit déjeuner, elle était parée à partir pour l'université.

La jeune Shelly arriva donc toute pimpante sur le campus, marchant avec toute la grâce qui la caractérisait. Elle y retrouva une petite clique de fille avec lesquelles elle s'était plus ou moins liée. C'était avec elles que Shelly allait aux soirées étudiantes et avec qui elle sortait le week-end end, les demoiselles se mirent donc à papoter pour savoir qui avait réussi le plus à se faire payer des verres par les garçons les plus sexy de la soirée du samedi. Restons honnête, Shelly était souvent très bien classée à ce petit jeu, elle savait parfaitement utiliser son joli minois pour obtenir ce qu'elle voulait... et entre nous, qui pourrait résister à une bouille pareille ?
Puis ce fût l'heure d'aller en cours, Shelly s'y rendit sans grande conviction, elle savait que le cours qui l'attendait était juste ennuyeux à mourir, mais comme toujours elle allait jouer les bonnes élèves. Elle se rendit compte dans l'amphithéâtre, où bon nombre d'étudiants étaient déjà installés. Shelly se trouva une place et installa consciencieusement ses affaires de travail. Et le cours débuta, c'était juste un cours atroce, le professeur avait une voix désagréable au possible et il parlait très lentement, ce qui donnait l'impression que le cours durait des heures et des heures et des heures et encore des heures. Comme si les secondes devenaient des minutes et les minutes devenaient des heures, un véritable enfer. Le cours devait durée toute la matinée, avec une pause au milieu mais lorsque la pause arriva, elle paru bien courte comparée à la torture du cours. Mais il fallu bien reprendre la deuxième partie du cours bien que Shelly avait beaucoup de mal à se concentrer.
Lorsque le professeur indiqua la fin du cours, et ainsi le début de la pause déjeuner, Shelly ne put s'empêcher de pousser un soupir de soulagement, enfin elle était libérée ! La jeune femme put sortir de l'amphithéâtre puis se rendit dehors, afin de respirer l'air frais. La jeune fille entreprit donc de balayer le campus du regard, voir un peu qui était là, ce qui se passait autour d'elle.

C'est alors qu'elle l'aperçut non loin de là. Qui ? Preston bien entendu. Il était là, simplement installé sur un banc, Shelly ne put s'empêcher de sourire en le voyant, il y avait tellement à dire sur leur histoire commune. La journée n'allait peut être pas être si ennuyeuse que ça finalement. Peu importe la façon dont l'histoire tournerait, malheureusement pour Preston ils étaient liés et ils le resteraient longtemps. Une étudiante en droit qui fait du chantage, c'est quand même le comble de l'ironie. A pas de loup, la jeune femme se dirigea vers l'étudiant en médecine, une fois qu'elle fût derrière lui, elle prit quelques secondes avant de se pencher afin que ses lèvres soient au niveau de l'oreille de Preston et qu'elle puisse lui murmurer « Je t'ai manqué ? ». Oh elle connaissait déjà la réponse. Comment pouvait elle lui manquer ? Preston était son souffre douleur au lycée et grâce au chantage qu'elle lui faisait, il l'était encore aujourd'hui. Avant qu'il n'ait pu répliquer quoi que ce soit, la jeune femme déposa doucement un léger baiser sur la joue de Preston, avant de faire le tour du banc et de se planter de le jeune homme, un sourire amusé sur les lèvres, attendant tout simplement sa réaction.
Revenir en haut Aller en bas
M. Preston Hawkes

M. Preston Hawkes

ϟ MESSAGES : 148
ϟ INSCRIPTION : 07/08/2011
ϟ ANNIVERSAIRE : 29/09/1988
ϟ AGE : 31
ϟ JOB : étudiant en médecine.
ϟ STATUT : célibataire.
ϟ ETAGE : 4D.


We don't need no education ~ Preston&Shelly Empty
MessageSujet: Re: We don't need no education ~ Preston&Shelly   We don't need no education ~ Preston&Shelly EmptySam 3 Sep - 21:13

We don't need no education ~ Preston&Shelly 740828293vrpv

Sur la minuscule horloge digitale qui ornait le fond d'écran de son téléphone, Preston put lire qu'il était déjà 06h30. Il était donc déjà mardi, le jour où se déroulait le cours dont la note comptait pour la moitié de ses résultats finals du semestre. Se trouvant en plein coeur du Queens, il n'avait donc pas le temps de repasser dans sa confortable garçonnière pour prendre une douche et changer de vêtement. La soirée était complètement partie en délire après la douzaine de vodka que le jeune homme s'était enfilé. Ce lundi soir lui apparaissait donc très flou. Il se rappelait vaguement avoir décidé de se rendre dans un bar, le plus éloigné possible de Brooklyn, pour noyer ses problèmes dans la boisson. Il avait aussi le souvenir d'une belle brune qui lui avait tenu compagnie tout la soirée avant de le ramener chez elle, dans un petit loft du dernier étage d'un vieil immeuble lugubre. Par contre, le nom de cette inconnue lui était complètement étranger. Étais-ce Alicia ? Malicia ? Il n'en avait aucun idée.
Le soleil pénétrait à flot dans l'unique pièce du dit logement. Preston étendit ses bras sur le matelas du douillet lit dans lequel il était couché. Il était seul. Il s'assit en étirant les muscles douloureux de son dos avant de percevoir un bruit de jet d'eau en provenance de la douche. Bien, il pourrait donc s'éclipser en toute discrétion.
Le jeune homme enfila le plus discrètement possible son jean et passa sa chemise sans la boutonner. Il vérifia qu'il avait bien son portefeuille et les clefs de son appartement, puis passa doucement la porte d'entrée et la referma le plus précautionneusement possible derrière lui.
Enfin libre.

Essoufflé, Preston arriva enfin à l'université. Il passa une main pour tenter de recoiffer ses cheveux noir de jais indiscipliné avant de pénétrer dans la salle de classe où trois quarts des élèves étaient déjà installés. Le jeune homme prit place sur une table près de la fenêtre. Quelque minute plus tard, une fille du nom de Jessica vint prendre place à côté de lui en lui jetant un regard aguicheur. Après tout, peut-être que ce cours, si ennuyeux d'ordinaire, aller faire exception aujourd'hui. Preston détailla la jeune femme : elle avait de longs cheveux bruns clairs et des yeux qui lui faisaient penser à ceux d'un labrador. En passant outre les quelques défauts de son visage, elle pouvait être pas mal.

Après ces trois heures de cours éreintantes, Preston avait bien besoin d'air frais. C'est pour cela qu'il s'était tranquillement assis sur un banc dans le parc de l'université. Alors qu'il consultait distraitement ses e-mails, le jeune homme sentit un souffle chaud courir le long de son oreille, avant d'entendre la voix sensuelle caractéristique de Shelly se manifester. « Je t'ai manqué ? » Puis il sentit ses douces lèvres se poser sur sa joue et il se surprit à espérer que ce contact dure quelques secondes de plus … Enfin, elle vint se planter devant lui avec son éternel sourire suffisant collé sur le visage. « Désolé de te décevoir, mais les garces machiavéliques ne me manquent pas tellement ces derniers temps, dit-il dans un haussement d'épaule. » Preston détailla rapidement la jeune fille. Elle était parfaite, comme d'habitude. Et absolument divine aussi, mais sa, il se gardait bien de le dire à quiconque. « Alors, que me vaut le déplaisir de ta visite, Shelly ? »
Il aurait détesté Shelly, même si cette dernière n'était pas devenue son maître chanteur. En effet, cette dernière avait comme passe-temps durant leurs années collèges et lycées, de torturer le jeune homme. Du haut de son statut de reine des abeilles, Shelly adorait lancer des remarques blessantes au pauvre Preston, qui manquait terriblement d'assurance en lui à ce moment là. Et même encore un peu aujourd'hui …


Dernière édition par M. Preston Hawkes le Lun 5 Sep - 19:24, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Shelly M. Tate-Monroe

Shelly M. Tate-Monroe

ϟ MESSAGES : 24
ϟ INSCRIPTION : 03/09/2011
ϟ ANNIVERSAIRE : 30/11/1988
ϟ AGE : 30
ϟ JOB : Etudiante en droit
ϟ STATUT : Célibataire
ϟ ETAGE : Quatrième


We don't need no education ~ Preston&Shelly Empty
MessageSujet: Re: We don't need no education ~ Preston&Shelly   We don't need no education ~ Preston&Shelly EmptyDim 4 Sep - 13:39

We don't need no education ~ Preston&Shelly Tumblr_lml45o2AMW1qh8t5go1_500

La réaction du jeune homme ne s'était pas fait longue à attendre et il réagit exactement de la façon dont se doutait Shelly. Elle se doutait bien qu'il n'allait pas lui sauter dans les bras, ni même montrer un brin d'enthousiasme en sa présence. « Désolé de te décevoir, mais les garces machiavéliques ne me manquent pas tellement ces derniers temps ». Aller ma grande prend ça dans la tronche. Mais même à cette phrase, le légendaire sourire de Shelly ne quitta pas son visage, elle porta une main à son cœur en grimaçant, comme si il venait de la transpercer avec une flèche invisible. Puis la jeune femme reprit sa position initiale avant de faire paraît un air faussement outrée sur son joli minois. « Garce machiavélique ? Franchement tu me vexes Preston moi qui suis si gentille et si attentionnée envers les autres. Pourquoi me faire tant de mal ? ». Comme si quelqu'un allait croire qu'elle avait une auréole au dessus de la tête … ah ah demandez donc à Elisha ce qu'elle pensait de sa sœur et de la décrire. Le tableau dépareillerai surement avec l'image que pouvait renvoyer la jolie blondinette.

« Alors, que me vaut le déplaisir de ta visite, Shelly ? » . La jeune femme poussa un soupir et fit une moue boudeuse. « Je m'ennuyais tout simplement. » dit elle en un haussement d'épaules. Son sourire reprit place sur ses lèvres tandis qu'elle fit quelques pas pour se rapprocher de Preston avant de planter son regard perçant dans le sien. « Et tu sais mieux que personne que je n'aime pas m'ennuyer n'est ce pas Preston ? ». La jeune femme s'installa sur le banc à coté de Preston, vu de l'extérieur, on aurait presque pu croire qu'ils étaient simplement deux amis qui papotaient sur un banc, personne ne pouvait deviner la nature de Shelly, ce qu'elle pouvait faire subir au jeune homme. Qui aurait pu deviner qu'il y avait une telle manipulatrice derrière ce visage d'ange ? La réponse était simple … personne, Shelly était très douée pour cacher son jeu, elle avait des années et des années d'entrainement derrière elle. « Et comme je t'ai vu assis tout seul sur ce banc, je me suis dit que j'allais venir dire bonjour à mon vieil ami Preston. » poursuivit elle. L'étudiante posa son sac à coté d'elle, elle n'allait tout de même pas le mettre par terre c'était bien trop sale, puis elle reporta son attention sur son camarade de banc et entama une conversation banale au possible, comme si c'était la chose la plus banale du monde. « Alors tu as bien profité de ton week-end ? Tu n'as pas trop fait tomber de jeune demoiselle j'espère . » Tout en prononçant cette phrase elle posa délicatement sa main sur l'épaule de Preston. « Je vais être jalouse sinon … »

Ceci dit il y avait du vrai dans cette phrase, elle n'aimait pas vraiment que d'autres tournent autour de son joujou. Ce n'était pas pour rien, qu'elle l'avait éloigné de sa chère sœur, elle le voulait rien que pour elle, un simple plaisir égoïste, un résultat de possessivité exacerbé, une façon de combler le vide intersidérale qu'était sa vie tellement faite de paraître. Au moins, elle avait quelque chose à contrôler entièrement quitte à être la pire des garces. Shelly était loin d'être bête, bien au contraire, elle n'était pas le cliché de la potiche blonde qui n'a rien dans le crane, la jeune étudiante avait une intelligence certaine et elle savait s'en servir même si c'était à mauvais escient. Et, elle était pleinement consciente de ce qu'elle était, tant pis, elle vivait au jour le jour, elle agissait selon ses envies et personne ne pouvait l'en empêcher.
Revenir en haut Aller en bas
M. Preston Hawkes

M. Preston Hawkes

ϟ MESSAGES : 148
ϟ INSCRIPTION : 07/08/2011
ϟ ANNIVERSAIRE : 29/09/1988
ϟ AGE : 31
ϟ JOB : étudiant en médecine.
ϟ STATUT : célibataire.
ϟ ETAGE : 4D.


We don't need no education ~ Preston&Shelly Empty
MessageSujet: Re: We don't need no education ~ Preston&Shelly   We don't need no education ~ Preston&Shelly EmptyDim 4 Sep - 16:55

We don't need no education ~ Preston&Shelly 740828293vrpv

Shelly avait beau être la personne la plus détestable qui soit, Preston ne pouvait s'empêcher d'éprouver une forte attirance pour la jeune fille, aussi bien à cause de son physique parfait que de son caractère taquin. Avec son sourire satisfait collé sur les lèvres, elle était absolument irrésistible. Et elle le savait. « Garce machiavélique ? Franchement tu me vexes Preston moi qui suis si gentille et si attentionnée envers les autres. Pourquoi me faire tant de mal ? » « Excusez-moi mère Térésa, durant une seconde je vous ai confondu avec quelqu'un d'autre. Elle vous ressemble beaucoup physiquement, mais pas mentalement. C'est une personne suffisante, hautaine qui ne songe qu'à répandre la souffrance autour d'elle pour pouvoir régner encore un peu plus. » Preston avait conscience de ne pas employer la manière douce avec la jeune fille, mais il pensait qu'elle le méritait bien. Après tout, c'était à cause d'elle qu'il ne pouvait plus être aux côtés d'Elisha.
Preston s'agita légèrement sur son banc, tout de même mal à l'aise. Même si Shelly était détestable, elle restait une femme. Diabolique certes, mais tout de même. Depuis un certain temps, il la trouvait un peu plus humaine, même si la différence était presque infime. La jeune fille planta ses yeux dans les siens et prononça ces quelques mots : « Je m'ennuyais tout simplement. Et tu sais mieux que personne que je n'aime pas m'ennuyer n'est ce pas Preston ? » Avant de venir prendre place à côté de Preston. « Et comme je t'ai vu assis tout seul sur ce banc, je me suis dit que j'allais venir dire bonjour à mon vieil ami Preston. » Le jeune homme se rapprocha de Shelly, comme si allait l'embrasser, coinça une de ses mèches de cheveux blondes derrière une oreille et murmura à son oreille : « Si j'avais su que tu viendrais me voir, je serais allé autre part. » Aussitôt ces rudes paroles prononcées, il se sentit instantanément coupable. Mais il ne pouvait pas avoir de remords, après tout, cette fille était la cause de tout ses calvaires. « Alors tu as bien profité de ton week-end ? Tu n'as pas trop fait tomber de jeune demoiselle j'espère. Je vais être jalouse sinon … » Voilà un nouvel indice pour Preston : Shelly n'était peut-être pas un robot envoyé de l'espace pour lui gâcher la vie. Elle semblait vraiment être préoccupée par le fait que Preston voit d'autres filles. Et ce n'était pas pour déplaire à ce dernier ... « Ne t'inquiète pas mon amour, je ne t'ai pas d'infidélités. Pas ce week-end en tout cas, dit-il en arquant un sourcil moqueur. » Preston scruta le visage de la jeune fille à la recherche de la moindre trace d'émotion. Il jeta ensuite un regard circulaire sur la cour de l'université dans laquelle ils se trouvaient. Il remarqua alors une jeune femme qui le fixait, et lorsqu'il croisa son regard, cette dernière lui adressa un petit signe de la main. Il donna un coup d'oeil furtif en direction de Shelly et jubila lorsqu'il découvrit qu'elle était furieuse. Cette dernière ne devait surement pas avoir l'habitude de partager ses jouets... « Oups, peut-être que j'ai fait une bêtise avec cette jeune fille. Ne l'amoche pas trop, quand même, hein. » Taquiner Shelly était devenu un vrai art pour le jeune homme, qui adorait s'adonner à cette nouvelle passion.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Shelly M. Tate-Monroe

Shelly M. Tate-Monroe

ϟ MESSAGES : 24
ϟ INSCRIPTION : 03/09/2011
ϟ ANNIVERSAIRE : 30/11/1988
ϟ AGE : 30
ϟ JOB : Etudiante en droit
ϟ STATUT : Célibataire
ϟ ETAGE : Quatrième


We don't need no education ~ Preston&Shelly Empty
MessageSujet: Re: We don't need no education ~ Preston&Shelly   We don't need no education ~ Preston&Shelly EmptyDim 4 Sep - 22:26

We don't need no education ~ Preston&Shelly Tumblr_lml45o2AMW1qh8t5go1_500

« Excusez-moi mère Térésa, durant une seconde je vous ai confondu avec quelqu'un d'autre. Elle vous ressemble beaucoup physiquement, mais pas mentalement. C'est une personne suffisante, hautaine qui ne songe qu'à répandre la souffrance autour d'elle pour pouvoir régner encore un peu plus. ». Shelly secoua la tête de gauche à droite comme si elle ne voyait vraiment pas de qui il parlait « Excuses acceptées … Une telle personne existe vraiment ? Çà fait froid dans le dos ! ». Comme elle se complaisait dans ce rôle qu'elle seule s'était attribuée, comme c'était bien pratique. Lorsqu'il se rapprocha si près d'elle et qu'il glissa une de ses mèches de cheveux derrière son oreille, elle ne pu s'empêcher d'avoir un sourire amusé sur les lèvres. Et lorsqu'il lui dit que si il savait su qu'elle serait venu le voir alors il serait allé autre part, la jeune femme ne s'éloigna pas, elle se contenta de prendre un air faussement vexé « Outch attention tu as presque réussi me faire mal. C'est pas gentil de s'attaquer à un faible agneau tel que moi Preston. Après tout, on ne sait pas quelle réaction je pourrais avoir... » Elle aimait de temps à autre, faire planer la menace, elle aimait montrer qui tenait les raines, lui rappelait qu'au moindre faux pas elle pouvait déclencher l'explosion de la famille du jeune homme sans le moindre remord. Ce secret de famille, lui était tombé dans le bec à un moment où elle s'ennuyait particulièrement dans sa vie, et c'était Preston qui en faisait les frais et accessoirement Elisha aussi. Shelly ne savait même pas ce que devenait cette dernière, inutile de préciser que les récents évènements avait rajouter une couche de gel sur la patinoire qu'était déjà leur relation.

Quand elle vit l'autre pouffiasse faire un signe de la main à Preston, la mâchoire de Shelly se crispa, ça en lui donna presque la nausée. Pour qui elle se prenait la greluche ? C'était vrai. Elle n'aimait pas que d'autres filles tournent autour de Preston mais elle connaissait également son coté séducteur et ça l'énervait encore plus. La plupart du temps, elle arrivait à le dissimuler, elle était passée maitre dans l'art de jouer les princesses de glace, mais malgré ce que l'on pouvait penser, elle n'était pas totalement inhumaine pour autant bien que cela était dur à croire vu ce qu'elle faisait enduré aux gens qui l'entourait. Comme si elle refusait que qui que ce soit ne s'approche trop près d'elle, comme si dès que quelqu'un s'approchait d'elle, elle se sentait obligée de lancer des grenades pour l'éloigner.

La jeune femme fusilla l'inconnue du regard, si elle avait eu des mitraillettes à la place des yeux, l'autre étudiante aurait été fusillée sur le champ. Preston était à elle, elle n'avait nullement l'intention de le partager avec qui que ce soit … elle ne le prêtait déjà pas à sa sœur alors à une stupide inconnue, elle pouvait toujours rêver ! « Oups, peut-être que j'ai fait une bêtise avec cette jeune fille. Ne l'amoche pas trop, quand même, hein. » . Piquée au vif, la blondinette releva fièrement le menton. « T'en fais pas je cacherai bien le cadavre … en même temps, il n'y a plus rien à amocher sur cette pauvre fille, la nature a déjà fait le sale boulot. » . Comme pour appuyer sa phrase, Shelly fit une grimace de dégout. « Honnêtement Preston, je t'ai connu avoir meilleur goût que ça, je suis presque déçue. » . Une nouvelle fois elle reporta son attention sur Preston, ils se cherchaient tout le temps, c'était à qui blesserait le plus l'autre, alors si il voulait jouer, elle allait jouer sans aucun problème. Et d'ailleurs, elle savait parfaitement où appuyer pour que ça fasse mal. Shelly leva sa main et alla la déposa délicatement sur la joue de Preston afin de la caresser doucement, d'un geste presque tendre. « Elisha est bien plus jolie que ça tout de même non ? ». Et oui, elle l'avait fait, elle avait osé prononcer le prénom de sa sœur devant lui. Elle venait de planter le couteau dans la plaie déjà ouverte et elle l'enfonçait un peu plus profondément chaque secondes. Là elle pouvait être certaine qu'elle avait touché en plein dans le mille.

Mais cette attaque était à double tranchant pour elle, car cela lui rappelait qu'elle n'était pas Elisha, ce qui voulait dire pour elle que Preston n'en avait rien à faire d'elle. Si il lui parlait maintenant, c'était qu'il n'avait pas le choix, c'était juste qu'elle le tenait les poings liés, il ne faisait que subir. Elle n'avait aucune importance pour lui, c'était ça la vérité et c'était quelque chose qu'elle ne pouvait pas supporter.
Revenir en haut Aller en bas
M. Preston Hawkes

M. Preston Hawkes

ϟ MESSAGES : 148
ϟ INSCRIPTION : 07/08/2011
ϟ ANNIVERSAIRE : 29/09/1988
ϟ AGE : 31
ϟ JOB : étudiant en médecine.
ϟ STATUT : célibataire.
ϟ ETAGE : 4D.


We don't need no education ~ Preston&Shelly Empty
MessageSujet: Re: We don't need no education ~ Preston&Shelly   We don't need no education ~ Preston&Shelly EmptyLun 5 Sep - 8:30

We don't need no education ~ Preston&Shelly 740828293vrpv

Si près du visage de Shelly, Preston pouvait sentir son souffle sur son visage et discernait parfaitement le sourire amusé qui se dessina sur ses lèvres qui devinrent soudain extrêmement attirantes et tentantes.. Avec une telle proximité, le jeune homme n'aurait eu qu'à avancer son visage d'une dizaine de centimètres pour embrasser Shelly. Il aurait pu rester là encore un long moment, si la réplique de la jeune fille ne l'avait pas tiré de ces réflexions dont il eut soudain honte : « Outch attention tu as presque réussi me faire mal. C'est pas gentil de s'attaquer à un faible agneau tel que moi Preston. Après tout, on ne sait pas quelle réaction je pourrais avoir... » Et aussi vite que le sentiment de désir avait déferlé sur Preston, il repartit. Des menaces, encore des menaces … Durant les quelques secondes où les deux jeunes gens s'étaient retrouvés à égalité, il avait eu l'impression de presque éprouver une sorte d'amitié pour Shelly. Sensation qui s'était bien vite dissipée. Preston savait pertinemment qu'au moindre faux pas, elle n'hésiterait pas à se servir du secret contre lui, sans aucun remords. Peu importait le bonheur des autres, ou leur bien-être, du moment qu'elle pouvait faire du mal et se sentir toute puissante. Le jeune homme aurait préféré que n'importe qui le fasse chanter plutôt qu'elle. Et pas seulement parce qu'elle était la soeur d'Elisha, mais principalement parce que c'était à cause d'elle qu'il avait dû l'abandonner. Si le maître-chanteur avait été différent, il aurait pu partager tout ce qu'il ressentait avec elle, lui avouer son mal-être. Mais maintenant que Shelly l'a lui avait enlevé, il n'avait plus personne avec qui parler. Seul, il se sentait très seul désormais.
« T'en fais pas je cacherai bien le cadavre … en même temps, il n'y a plus rien à amocher sur cette pauvre fille, la nature a déjà fait le sale boulot. Honnêtement Preston, je t'ai connu avoir meilleur goût que ça, je suis presque déçue. » « Ne grimace pas Shelly, on croirait apercevoir ta mère lorsque tu le fais. » Désormais, Preston n'avait que faire du fait que Shelly puisse être vulnérable au fond, elle l'avait bien cherché. Ce n'était qu'une garce machiavélique qui n'avait qu'un objectif : le détruire. Et même si il devait faire bien attention à ne pas trop froisser Shelly, il prendrait un malin plaisir à lui lancer des pics et des remarques légèrement blessantes. Soudain, le jeune homme se sentit plus fort. Tout ce qu'elle pouvait faire, c'était le menacer, rien de plus. Et comme on dit, plus on se sent pousser des ailes, plus on tombe de haut …
D'un geste qui aurait presque pu paraître tendre, Shelly posa sa main douce sur la joue de Preston et la caressa délicatement. Encore une fois, le jeune homme se surprit à apprécier se contact. Mais qu'est-ce qui lui prenait à la fin ?!
« Elisha est bien plus jolie que ça tout de même non ? ». Bim, Shelly venait de cracher son venin qui atteignit Preston en plein coeur. Il avait eu tord de se sentir supérieure. La blonde avait plus d'un tour dans son sac pour enfoncer le couteau dans son coeur. Et ce coup-là, était un coup de maître. Elle n'avait jamais prononcé le nom de sa soeur devant lui auparavant. Le fossé qui séparait Shelly et Preston venait encore de s'élargir.
Ce dernier serra sa main gauche sur sa cuisse de toutes ses forces, à la fois pour canaliser sa colère et la vague de douleur que son coeur venait d'envoyer dans tout son corps. Shelly était encore plus cruelle que ce qu'il avait pu imaginer. Piqué au vif, il leva son regard vers la jeune fille qui était visiblement fière d'elle. « Dégage Shelly, gronda-t-il » Il la força à se lever, l'attrapa par les deux bras et planta ses yeux dans les siens. A cet instant précis, il se fichait qu'elle puisse voir qu'il était presque sur le point de verser une larme. Il la détestait, plus que tout au monde. « Tu sais quoi, même si tu rendais et rendra toujours ma vie insupportable, j'ai osé croire, mon dieu comme je suis stupide, que tu n'étais peut-être pas la plus grande garce que l'univers n'ai jamais porté. Mais je me suis trompé, lourdement. Tu utilises la souffrance contre les autres et ça, c'est vraiment dégueulasse. Alors dis-moi, comment tu te sens maintenant ? J'espère que tu est contente de toi, tu viens de me faire du mal. J'aurais peut-être dû prévoir une coupe, non ? Bravo Shelly, je te félicite, aborder le sujet 'Elisha', tu savais les dégâts que cela causeraient. Mais tu n'y as pas songé une seule seconde. Voilà pourquoi les garçons tombent amoureux de ta soeur et pas de toi. » Il espérait que cette dernière remarque la blesserait au plus profond d'elle-même. Il y avait une grande part de vérité dans le monologue que venait de débiter Preston, mais aussi un infime mensonge qui s'y était glissé. Le jeune homme avait beau être totalement amoureux d'Elisha, il n'empêche qu'une minuscule part de lui désirait serrer la diablesse dans ses bras. Même si, depuis qu'elle avait prononcé la phrase fatidique, cette part s'était considérablement réduite.
Revenir en haut Aller en bas
Shelly M. Tate-Monroe

Shelly M. Tate-Monroe

ϟ MESSAGES : 24
ϟ INSCRIPTION : 03/09/2011
ϟ ANNIVERSAIRE : 30/11/1988
ϟ AGE : 30
ϟ JOB : Etudiante en droit
ϟ STATUT : Célibataire
ϟ ETAGE : Quatrième


We don't need no education ~ Preston&Shelly Empty
MessageSujet: Re: We don't need no education ~ Preston&Shelly   We don't need no education ~ Preston&Shelly EmptyLun 5 Sep - 12:20

We don't need no education ~ Preston&Shelly Tumblr_lml45o2AMW1qh8t5go1_500


Du coté de Shelly, leur proximité n'avait duré que trop peu de temps, mais elle ne pouvait pas non plus prendre le risque de le voir trop longtemps, trop près d''elle, elle ne savait pas trop quels genres de conséquences cela pouvait avoir sur elle. Depuis toujours elle n'était qu'une garce manipulatrice mais ce qu'elle faisait à Preston était du haut niveau, elle ne savait pas si elle arriverait à gérer jusqu'au bout quelque chose d'aussi énorme, et surtout quelles en seraient les conséquences ? Ce n'était pas du genre de Shelly de voir trop loin, elle vivait ça au jour le jour en se disant qu'elle trouverait toujours un moyen d'en réchapper. « Ne grimace pas Shelly, on croirait apercevoir ta mère lorsque tu le fais. » Cette phrase arracha un léger rire à la jeune femme. « Oh tu sais ça ne me dérangerait pas d'être conservée comme ma mère à son age. Mais que veux tu je sais d'ores et déjà que je serais encore mieux que ça. »

Outch la bombe qu'elle avait lâche, avait l'effet escompté voire mieux. La jeune étudiante en droit avait clairement vu le visage de sa victime changé quand il avait énoncé le prénom de sa sœur. Il n'y avait aucun doutes sur le fait que la conversation allait vite changer de ton. C'était tellement facile pour elle, elle n'avait qu'à appuyer sur un seul et unique bouton pour le faire démarrer au quart de tour … comme c'était bien trop facile, il était tellement prévisible. En voyant sa réaction, Shelly se demanda pendant quelques secondes si elle n'était pas tout de même allé trop loin cette fois ci, mais elle fit tout pour chasser cette pensée de son esprit, si elle commençait à avori des remords alors elle n'était pas sortie de l'auberge.

« Voilà pourquoi les garçons tombent amoureux de ta sœur et pas de toi. ». Alors que Shelly ouvrai déjà la bouche pour répliquer, cette phrase lui fit refermer aussitôt, elle resta quelques secondes interdites. Si elle avait touché le point faible de Preston en évoquant Elisha, alors lui venait de trouver le sien sans le savoir, il venait de plonger sa main profondément dans sa poitrine, d'attraper son cœur de le serrer si fort que cela pouvait la faire suffoquer. Elle qui était plutôt douée pour cacher ses sentiments, c'était raté sur ce coup là, le trouble devait clairement sur lire son visage, et pendant quelques secondes, elle détourna même le regard, comme si elle avait besoin de reprendre ses esprits. Cela aurait été tellement plus simple si rien ne pouvait l'atteindre, si elle pouvait juste se contenter de rire à gorge déployer pour montrer qu'elle trouvait cette phrase ridicule mais non, cela faisait des années qu'elle souffrait de ce qu'elle avait secrètement surnommé 'le complexe Elisha', elle avait toujours envié sa sœur, mais ça personne ne le savait. Elisha avait de vrais amis elle, pas juste des parasites qui profitaient de votre popularité ou qui avait trop peur des représailles si ils n'avaient pas été dans son camp. Elisha elle avait aussi quelqu'un qui l'aimait et ce depuis le collège, tout ce que Shelly avait eu c'était des pauvres types qui couchaient avec ses soit disant 'amies' dès qu'elle avait le dos tourné, alors à quoi bon ? Si les sentiments ne servent qu'à faire souffrir, autant se séparer de cette futilité, être un robot c'est toujours plus facile, tout glisse sur vous sans que ça ne laisse la moindre de tache. D'un autre coté, elle avait bien entendu dire Preston qu'il avait pensé que peut être elle n'était pas la pire garce du monde ? Elle n'était peut être pas si douée que ça finalement ? Ou alors peut être baissait elle sa garde avec certaine personnes sans s'en rendre compte ? Elle ne savait pas trop ce que cela voulait dire.

Quoi qu'il en soit là, la situation était différente, la faille était là, prête à être exposée, et il fallait qu'elle se protège à tout prix. Shelly tourna son regard vers Preston, la colère pouvait toujours se lire dans ses yeux mais sa mâchoire était moins crispée. La jeune femme repoussa les bras de Preston qui la maintenait face à lui. « Joue pas avec moi Preston … C'est pas toi qui dirige le jeu pour rappel. Et j'en profite également pour te rappeler que tu n'es pas tout blanc, tu as beau hurler ta souffrance, l'injustice que tu vis à cause de moi, tu es loin d'être une victime, on est plus au lycée. Je sais ce tu as fait pour te venger souviens toi … on se ressemble bien plus que tu l'imagines. Et même si tu ne veux pas l'avouer, je sais que tu t'ennuierais follement dans ta petite vie minable si je n'étais pas là ! » . Calme toi Shelly, inspire et expire ... il ne fallait pas lui montrer qu'elle était atteinte. Elle devait cacher celà à tout prix.
Revenir en haut Aller en bas
M. Preston Hawkes

M. Preston Hawkes

ϟ MESSAGES : 148
ϟ INSCRIPTION : 07/08/2011
ϟ ANNIVERSAIRE : 29/09/1988
ϟ AGE : 31
ϟ JOB : étudiant en médecine.
ϟ STATUT : célibataire.
ϟ ETAGE : 4D.


We don't need no education ~ Preston&Shelly Empty
MessageSujet: Re: We don't need no education ~ Preston&Shelly   We don't need no education ~ Preston&Shelly EmptyLun 5 Sep - 15:58

We don't need no education ~ Preston&Shelly 740828293vrpv

Après son monologue meurtrier, Preston s'attendait à une réplique fulgurante de la part de Shelly. Il eut beau se préparer mentalement, il ne s'attendait pas à voir le tyran qu'était la jeune fille rester interdite. Elle ouvrit la bouche plusieurs fois avant de la refermer sans prononcer un mot. Se pouvait-il qu'il ai touché un point sensible ? Ou, autrement formulé, se pouvait-il que ShellytoutePuissante ai une faiblesse ? Cela lui en boucha un coin. Si Elisha était son point faible, peut-être le sien était-il l'amour …
Soudain, Preston se revit à l'âge du lycée, où la jeune blonde régnait déjà d'une main de fer. Elle sortait avec ce quaterback stupide dont il avait oublié le nom. Mais il était une chose dont il se souvenait … De certaines rumeurs, pour être exact. On disait que ledit quaterback avait une légère, pour ne pas dire énorme, tendance à lui être infidèle. Peut-être la blessure venait-elle de là. Enfin, le jeune homme ne préférait pas s'avancer, pour être sur de ne pas tomber de haut de nouveau.
Puis, comme pour confirmer les soupçons de Preston, Shelly détourna le regard durant quelques instants, qu'il mit à profit pour étudier son visage. Ses traits étaient fins et ciselés, la courbe de ses lèvres attirantes : elle faisait presque penser à un ange. Un ange à la fois dévastateur et presque touchant ces quelques dernières secondes. Le jeune homme se sentait un peu plus perdu à chaque minute qui passait.
Et soudain, Shelly reprit son masque de garce et darda son regard plein de homme dans sa direction et se dégagea de son étreinte d'un geste brusque. « Joue pas avec moi Preston … C'est pas toi qui dirige le jeu pour rappel. Et j'en profite également pour te rappeler que tu n'es pas tout blanc, tu as beau hurler ta souffrance, l'injustice que tu vis à cause de moi, tu es loin d'être une victime, on est plus au lycée. Je sais ce tu as fait pour te venger souviens toi … on se ressemble bien plus que tu l'imagines. Et même si tu ne veux pas l'avouer, je sais que tu t'ennuierais follement dans ta petite vie minable si je n'étais pas là ! » « Pas besoin de me rappeler quel est ma place dans ton jeu malsain, Shelly et je sais également qui je suis. Certes je ne suis pas l'intégrité et la gentillesse incarné, mais au moins, je montre que je ressens des sentiments. Même si les gens me détestent parce que je suis méchant, ils peuvent voire de la colère dans mes yeux, ou n'importe quelle autre émotion. Pas chez toi ma grande. Les gens commencent même à se demander si tu n'est pas un robot envoyer de l'espace pour ruiner leurs vies. »
Dans la réplique qu'il venait de prononcer, Preston cherchait à la fois à faire mal à Shelly, mais aussi à lui faire prendre conscience de l'image qu'elle renvoyait, même si cette dernière devait déjà être au courant.
« Je sais que l'on se ressemble beaucoup Shelly, dit-il en glissant ses mains de chaque côtés du délicat visage de la jeune fille. Et je sais donc aussi, que sous cette carapace insupportable se trouve quelqu'un de bien. On est tous des enfants blessés. Toi et moi y compris. »
Le jeune homme essaya de planter son regard dans le sien, histoire de s'assurer que le message était bien passé …
Il espérait vraiment de tout son coeur que Shelly n'allait pas tout gâcher, car Preston venait de lui livrer une part de lui. Il pria pour qu'elle abandonne, ne serait-ce qu'un instant son masque de garce. Et pour que le masque n'en soit pas un, aussi …
De nouveau, la proximité entre leurs deux visages, le troublait. Et il commençait à ressentir une pulsion, qu'il essayait de contrôler tant bien que mal …
Revenir en haut Aller en bas
Shelly M. Tate-Monroe

Shelly M. Tate-Monroe

ϟ MESSAGES : 24
ϟ INSCRIPTION : 03/09/2011
ϟ ANNIVERSAIRE : 30/11/1988
ϟ AGE : 30
ϟ JOB : Etudiante en droit
ϟ STATUT : Célibataire
ϟ ETAGE : Quatrième


We don't need no education ~ Preston&Shelly Empty
MessageSujet: Re: We don't need no education ~ Preston&Shelly   We don't need no education ~ Preston&Shelly EmptyLun 5 Sep - 17:31

We don't need no education ~ Preston&Shelly Tumblr_lml45o2AMW1qh8t5go1_500

Shelly se doutait bien que Preston ne s'attendait pas à cce qu'elle rabaisse son cacquet, c'était loin, loin, trèèèès loin d'être son genre, mais là il l'avait eu par surprise et en plein dans le mille. Jackpot pour Preston ! Sa carapace, elle l'aimait, elle s'y complaisait, elle la protégeait du monde cruel qui l'entourait, grâce à elle, elle ne risquait pas de finir trainée dans la boue et même si pour cela elle devait finir désespérément seule. C'était peut être pour ça que son jeu avec Preston avvait commencé ? Peut être qu'elle supportait moins la solitude que ce qu'elle pensait … mais à quel prix ? Au prix de se faire haïr toujours plus encore? Au prix de perdre même le membre le plus proche de sa famille ? Visiblement oui, c'était un risque qu'elle avait prit et qu'elle ne regrettait pas, peut être que dans sa tête cela ne fonctionnait pas comme celle des autres gens mais elle au moins elle se sentait protégée. Elle ne souffrait pas … ou presque...
Et Preston lui confirma ce qu'elle savait déjà, les gens la prenait pour un robot, et c'était bien, c'était ce qu'elle cherchait après tout pas d'attaches, rien qui puisse faire souffrir quitte à être considéré comme la pire pétasse du cosmos. Personne ne savait ce qu'elle avait au fond d'elle et c'était parfait ainsi, celui qui la ferait changer n'était pas née, elle avait lutté bien trop longtemps pour ça.
« Mais c'est ce que je suis Preston, je suis née pour te gâcher la vie des autres et plus particulièrement la tienne et je dois dire que jusque là je m'y prends plutôt bien tu n'es pas d'accord ? »

Lorsque Preston glissa ses mains de chaque coté de son visage, pour une des premières fois de sa vie, Shelly ne savait plus quoi faire, elle avait l'impression que sa tête allait exploser, comme si elle réfléchissait trop pour se sortir de cette situation, elle ne savait même plus comment ils en étaient arrivé là. Le jeune homme n'était pas sensé caresser sa joue ainsi, il devait juste la détester ! C'était pas difficile pourtant ? La détester, tout le monde y arrivait avec facilité alors pourquoi il insistait de cette façon avec elle ? Il aurait juste du saisir l'occasion de s'enfuir en l'insultant. Alors Shelly l'aurait laissé partir en reprenant son éternel suffisant sur les lèvres tout en réfléchissant à la prochaine fois où elle le verrait et à la meilleure des façons pour le torturer de nouveau … oui ça aurait été tellement plus simple si cela c'était déroulé de cette façon, là elle ne voyait juste pas où il voulait en venir avec elle, c'était comme si pour une fois, c'était lui qui jouait avec elle.

«  Et je sais donc aussi, que sous cette carapace insupportable se trouve quelqu'un de bien. On est tous des enfants blessés. Toi et moi y compris. » Cette phrase fût comme un électrochoc, dans la tête de la jeune femme, elle aurait presque put en pleurer si elle ne savait pas si bien se retenir, comment pouvait il savoir ce qui se trouvait sous cette carapace ? Elle était si prévisible que ça ? Des années … elle avait passé des années à se transformer en forteresse et voilà qu'il voyait à travers elle ? Shelly ne pouvait pas laisser ça arriver. Et d'un autre coté … c'était tentant de s'abandonner pour une fois … Non Shelly devait être plus forte que ça ! « Ne fais pas ça Preston... ne fais pas celui qui me connait … tu ne sais rien de moi, rien du tout ! Contente toi de me détester comme à ton habitude, c'est comme ça que cela doit être et ça me va parfaitement comme ça ! »
Cependant la jeune femme ne s'était pas éloignée de lui, elle aurait pu le repousser, et s'enfuir en levant fièrement le menton mais elle ne l'avait pas fait. Pourquoi ? C'était une très bonne question dont elle n'avait pas la réponse. En tout cas ça aurait été tellement plus simple de faire. Elle garda son regard fermement planté dans celui de Preston, et il fallait bien avouer que c'était loin d'être désagréable, le regard de Preston … elle avait presque l'impression qu'elle pourrait s'y perdre si elle le fixait trop longtemps.   « Ne cherche pas plus loin … je suis toujours la même qu'au lycée, ton pire cauchemar et ça ne changera jamais mon beau... » . Quelle phrase bateau … on aurait plus dit qu'elle tentait de se convaincre elle même plutôt que lui, elle se sentait presque pathétique à cet instant.
Revenir en haut Aller en bas
M. Preston Hawkes

M. Preston Hawkes

ϟ MESSAGES : 148
ϟ INSCRIPTION : 07/08/2011
ϟ ANNIVERSAIRE : 29/09/1988
ϟ AGE : 31
ϟ JOB : étudiant en médecine.
ϟ STATUT : célibataire.
ϟ ETAGE : 4D.


We don't need no education ~ Preston&Shelly Empty
MessageSujet: Re: We don't need no education ~ Preston&Shelly   We don't need no education ~ Preston&Shelly EmptyLun 5 Sep - 19:25

We don't need no education ~ Preston&Shelly 740828293vrpv

« Mais c'est ce que je suis Preston, je suis née pour te gâcher la vie des autres et plus particulièrement la tienne et je dois dire que jusque là je m'y prends plutôt bien tu n'es pas d'accord ? » Soudain, Preston eut l'impression de se voir dans la jeune blonde. Après tout, n'affirmait-il pas, lui aussi, ne rien ressentir ? Pour la première fois depuis bien longtemps, il sentit un picotement dans son coeur, qui n'était pas dû à la haine. « Je dois bien avouer que tu as un talent certain pour rendre la vie des gens absolument invivable justement, ainsi que pour semer la discorde et saupoudrer le quotidien des gens de malheur. Alors, satisfaite de tout ces jolis compliments ? »
Sans même s'en rendre compte, il commença à caresser la joue de droite de la jeune fille avec son pouce, dessinant de petits cercles au niveau du creux de ses pommettes. Lorsqu'il prit conscience de ce qu'il faisait, il baissa rapidement la tête. Bon sang, Shelly avait aussi le don de le rendre dingue. Si il avait laissé parler son coeur, il l'aurait doucement serré contre lui en lui murmurant à l'oreille qu'elle n'avait plus à avoir peur désormais, qu'il s'occuperait d'elle et la protègerait. Malheureusement, son cerveau prenait presque toujours le dessus et il se retint, de peur d'essuyer un refus. Même Shelly lui rendait la vie impossible, il éprouvait une certaine admiration envers la jeune fille, qui, populairement parlant, avait toujours représenté un modèle.
Preston pouvait comprendre pourquoi elle s'était crée une carapace car lui-même en possédait une. Pour se protéger des attaques extérieures, des moqueries, de l'amour. Tout le monde sait que l'amour fait mal. La preuve en est avec ce qui s'était passé avec Elisha, la flamme ardente de son coeur. Alors que derrière un mur de froideur et de méchanceté, on se sent protégé, on a l'impression que rien ne peux nous atteindre. Le jeune homme avait énormément de mal à faire tomber son masque de Dom Juan. En fait, il ne l'avait qu'à quelques rares reprises : lorsqu'il avait avoué ses sentiments à Elisha et à l'instant, lorsqu'il avait incité Shelly à abaisser le sien aussi.
« Ne fais pas ça Preston... Ne fais pas celui qui me connait … Tu ne sais rien de moi, rien du tout ! Contente toi de me détester comme à ton habitude, c'est comme ça que cela doit être et ça me va parfaitement comme ça ! » « Ce serait tellement plus facile si tout le monde pouvait nous détester et rien que ça, hein Shelly ? Car avec la haine, on est sur de ne pas pouvoir être blessé … » Preston était conscient que tout les regards étaient fixés sur eux mais s'en préoccupait guère. Il avait l'habitude d'être le centre de l'attention et cela ne le gênait pas.
Shelly avait planté ses adorables yeux turquoises dans les siens, et le jeune homme se sentit fondre encore un peu plus. Si il fallait une métaphore à l'instant présent : Shelly aurait été une torche humaine et Preston un bloc de glace.
Dans le coeur de Preston cohabitait deux sentiments opposés : d'un côté, il détestait au plus haut point la jeune fille pour tout ce qu'elle lui faisait subir et pour le fait qu'elle l'ai obligé à s'éloigner d'Elisha. Et de l'autre, il y avait cette petite part qui voyait la personne blessée en Shelly et qui ne voulait qu'une chose : la serrer dans ses bras.
« Ne cherche pas plus loin … je suis toujours la même qu'au lycée, ton pire cauchemar et ça ne changera jamais mon beau... » Dans le ton qu'elle avait employé, Preston entendit clairement une petite note de détresse. Elle essayait de se persuader elle-même. Touché au coeur, le jeune homme perdit la maîtrise de lui-même. Il débita à une allure rapide ce qu'il avait sur le coeur, sans prendre le temps de réfléchir aux conséquences : « J'ai l'esprit assez contradictoire, tu sais. Ne me demandes pas de ne pas chercher, j'aurais encore plus envie de le faire. Et pas seulement pour déterrer un sale petit secret mais pour comprendre ce qui a pu te baisser à ce point. Parce que, que tu le veuilles ou non, je me soucis de toi, de ce que tu peux ressentir. Tu n'est pas un monstre robotique, malgré ce que tu peux croire. Regarde-moi Shelly. Tu as le droit de te laisser apprécier pour ce que tu est réellement. » Preston voyait bien qu'il avait touché un point sensible. Et sans comprendre ce qui se passait, il glissa une main derrière sa nuque, attira le visage de la jeune fille près du sien, fit courir sa deuxième main le long de sa colonne vertébrale et écrasa ses lèvres contre les siennes dans un geste à connotation désespéré. Le contact durant seulement quelque secondes, un laps de temps qui parut beaucoup trop court à Preston.
Soudain, il réalisa. Il venait d'embrasser sa pire ennemie. Délibérément. Il ouvrit les yeux, s'éloigna avec brusquerie et tourna les talons. Ses yeux devaient exprimer toute la surprise, la crainte et l'émotion qu'il ressentait. Il jeta un dernier regard à Shelly et se mit à courir dans les rues bondées de New York.
Courir loin, le plus possible.
Oublier.
Revenir en haut Aller en bas
Shelly M. Tate-Monroe

Shelly M. Tate-Monroe

ϟ MESSAGES : 24
ϟ INSCRIPTION : 03/09/2011
ϟ ANNIVERSAIRE : 30/11/1988
ϟ AGE : 30
ϟ JOB : Etudiante en droit
ϟ STATUT : Célibataire
ϟ ETAGE : Quatrième


We don't need no education ~ Preston&Shelly Empty
MessageSujet: Re: We don't need no education ~ Preston&Shelly   We don't need no education ~ Preston&Shelly EmptyMer 14 Sep - 16:58

We don't need no education ~ Preston&Shelly Tumblr_lml45o2AMW1qh8t5go1_500

« Je dois bien avouer que tu as un talent certain pour rendre la vie des gens absolument invivable justement, ainsi que pour semer la discorde et saupoudrer le quotidien des gens de malheur. Alors, satisfaite de tout ces jolis compliments ? » . Un sourire carnassier naquit sur les pulpueuses lèvres de Shelly. Elle leva fièrement le menton, oui il fallait bien l'avouer que ces 'compliments' lui faisaient bien plaisir, cela signifiait que son jeu marchait et qu'elle jouait extrêmement bien son rôle. Shelly était le maître du jeu et tout se déroulait comme prévu. Preston la détestait et était malheureux d'être séparé de sa douce Elisha tandis que celle ci la détestait tout autant et était tout aussi malheureuse d'être séparé de son bel amour. « Oh je ne vais pas te mentir Preston, ce que tu viens de dire me ravi au plus haut point ! Je suis flattée. »

Seulement elle ne s'attendait pas à la suite de son discours, comment aurait elle pu imaginer une seule seconde ce qui allait suivre ? « J'ai l'esprit assez contradictoire, tu sais. Ne me demandes pas de ne pas chercher, j'aurais encore plus envie de le faire. Et pas seulement pour déterrer un sale petit secret mais pour comprendre ce qui a pu te baisser à ce point. Parce que, que tu le veuilles ou non, je me soucis de toi, de ce que tu peux ressentir. Tu n'est pas un monstre robotique, malgré ce que tu peux croire. Regarde-moi Shelly. Tu as le droit de te laisser apprécier pour ce que tu est réellement. » . La jeune fille ouvrit la bouche pour répondre, car il venait de touchée la faille en plein dans le mille, comme si il tournait une lame dans une plaie déjà ouverte, elle était donc prête à répliquer avec une phrase cinglante dont elle avait le secret. Mais elle n'en eut pas le temps. Shelly n'eut pas le temps de comprendre ce qu'il se passait, elle sentit la main de Preston dans sa nuque, et, avant qu'elle n'ait eut le temps de réfléchir à ce qu'il se passait, il plaqua ses lèvres sur les siennes, Shelly garda les yeux grands ouverts sous la surprise, ce fût comme si le temps s'arrêtait, elle garda les yeux grands ouverts tandis que Preston détacha ses lèvres des siennes. Shelly n'eut pas le temps de le retenir qu'il s'enfuyait déjà. Elle porta sa main à ses lèvres, comme si ça allait lui dire si ce qu'il venait de se passer était bel et bien arrivé.

Mais pourquoi ? Qu'est ce qui était passé par la tête de Preston ? Bon elle n'allait pas s'en plaindre, certes. Mais, elle était la méchante sorcière dans l'histoire, Elisha était la princesse et Preston le prince charmant. Alors le prince n'est pas sensé embrasser la sorcière. Et encore une fois … Pourquoi ? Il la détestait, il lui avait clairement dit et fait comprendre, alors pourquoi il avait fait ça ? Ou alors c'était un nouveau jeu pour lui ? Dans ce cas là, ça prenait une tournure que Shelly n'aimait pas beaucoup … et si c'était juste un jeu, connaissant Preston il serait certainement resté là à savourer sa victoire, à se moquer d'elle. Il n'était pas du genre à s'enfuit ainsi.

Complétement déboussolée, Shelly regarda autour d'elle, tout le monde avait bel et bien vu la scène, mais c'était le cadet de ses soucis pour le moment. D'un pas hésitant, et sous les regards, elle se redirigea vers l'intérieur du bâtiment. Ça lui avait coupé l'appétit pour le coup, elle se contenterait d'attendre le prochain cours. Le reste de la journée se déroula normalement pour elle, non c'était un mensonge, tout le reste de la journée elle resta troublée par l'évènement du midi. Son cerveau e posait mille et une questions à la seconde. Et ce 'pourquoi ?' qui lui revenait incessamment dans l'esprit.
Revenir en haut Aller en bas
M. Preston Hawkes

M. Preston Hawkes

ϟ MESSAGES : 148
ϟ INSCRIPTION : 07/08/2011
ϟ ANNIVERSAIRE : 29/09/1988
ϟ AGE : 31
ϟ JOB : étudiant en médecine.
ϟ STATUT : célibataire.
ϟ ETAGE : 4D.


We don't need no education ~ Preston&Shelly Empty
MessageSujet: Re: We don't need no education ~ Preston&Shelly   We don't need no education ~ Preston&Shelly EmptyJeu 22 Sep - 16:16

FIN DU TOPIC.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





We don't need no education ~ Preston&Shelly Empty
MessageSujet: Re: We don't need no education ~ Preston&Shelly   We don't need no education ~ Preston&Shelly Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

We don't need no education ~ Preston&Shelly

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: NEW YORK, NEW YORK ! :: MANHATTAN :: COLUMBIA.-